À l’Assemblée nationale

Commission des Affaires Culturelles et de l'Éducation

Dernière publication :

Audition de Mme Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat aux Personnes Handicapées

florenceprovendier fr 148988762 745769936144913 3488849841512181341 o

En commission, j’ai interrogé la ministre sur le programme déployé par le ministère de l’Education nationale, de la jeunesse et des sports, “Ecole promotrice de santé” qui recommande 30 minutes d’activité physique par jour pour tous les écoliers.

Quels sont les dispositifs mis en place tant au niveau de l’adaptation du matériel et de la formation des professeurs en faveur du para-sport et du sport partagé, afin que tous les enfants puissent accéder à une pratique sportive à l’école ?

Malgré la crise sanitaire, les membres de la commission ont salué la détermination de notre ministre à construire une société inclusive avec le déploiement de plusieurs mesures spécifiques ont été mises en place telles qu’un numéro vert pour aiguiller les familles, l’assouplissement des motifs de déplacement dérogatoire, la prorogation automatique des droits ou encore la promotion de la pratique sportive pour tous et du paralympisme.

Travaux parlementaires

Dernière publication :

Question au gouvernement autour de notre politique d’égalité des chances pour les enfants et la jeunesse

Le manque de perspectives et les failles potentielles de la promesse républicaine entraînent un sentiment d’abandon grandissant chez les jeunes Français. Conscient de cette situation, le président de la République a d’ailleurs lui-même rappelé que “l’égalité des chances n’est pas encore effective aujourd’hui dans notre République.”

Pour lutter contre une forme de déterminisme social, le Gouvernement a déployé un grand nombre de mesures comme les “1000 premiers jours de l’enfant”, les Cités éducatives, le plan “1jeunes1solution” ou encore les aides spécifiques pour les quartiers prioritaires de la ville.

Alors qu’ils n’ont ni influence politique ni économique, et que le développement sain des enfants est crucial pour l’avenir de toute société, il nous appartient de renforcer l’accès aux droits des moins de 25 ans et de respecter les engagements de la France en termes d’égalité des chances tels qu’inscrits dans l’ODD 10 de l’Agenda 2030. 

Aussi, Monsieur le ministre, comment envisagez-vous de rendre plus lisible notre politique d’égalité des chances, de restaurer la confiance des jeunes et de les rendre acteurs au présent de leur avenir ?

 

Questions écrites

Dernière publication :

Professionnels en contact de patients et priorités vaccinales de phase 3 – question écrite

Mme Florence Provendier attire l’attention de M. le ministre des solidarités et de la santé sur l’intégration de tous les professionnels qui travaillent au contact de patients, dans les priorités vaccinales de la phase 3 des recommandations de la Haute autorité de santé (HAS). En novembre 2020, l’HAS a affiné ses recommandations sur la priorisation des populations à vacciner contre la covid-19 élaborées en juillet 2020. Cinq phases ont ainsi été définies, dont la troisième qui concerne la vaccination de l’ensemble des professionnels du secteur de la santé et du médico-social et celle des professionnels issus des secteurs indispensables au fonctionnement du pays. Le Gouvernement aura la charge de préciser les secteurs considérés comme indispensables. Les professionnels du secteur du dispositif médical ont démontré, depuis le début de la pandémie, leur engagement et leur mobilisation. Ils continuent à déployer tous les jours leurs compétences, leur adaptabilité et leur accompagnement afin d’assurer la production de dispositifs médicaux, la continuité d’approvisionnement, mais aussi leur installation, leur mise en service et leur maintenance, aussi bien en ville qu’au sein des établissements médico-sociaux. À ce titre, ils sont un rouage essentiel à la continuité des soins et contribuent en temps de crise à maintenir une indispensable capacité de fonctionnement au système. Ce sont des opérateurs de santé à part entière qui se trouvent parfois en contact avec des patients dans les blocs opératoires, entre autres. De même, les professionnels du secteur du nettoyage en milieu hospitalier ou paramédical ont su, depuis le début de la crise, continuer à s’adapter et innover dans le contexte de crise que le pays traverse. Grands oubliés des remerciements et de la reconnaissance, ces professionnels sont des « travailleurs de la 2ème ligne » qui œuvrent au service de l’intérêt général et qui sont indispensables pour accueillir les patients dans des conditions saines. Aussi, à la lumière d’un des deux critères de priorisation qui ont été retenus pour définir la stratégie vaccinale : le risque d’exposition au virus, elle s’interroge sur la possibilité d’ajouter ces professionnels à la liste des personnes qui bénéficieront de vaccins lors de la phase 3.

Biographie parlementaire

Commissions

Affaires Culturelles et Éducation

Groupe de travail suivi sectoriel de la
crise du Covid-19 « médias – industries
culturelles » (co-animation)

Commission d’enquête pour mesurer et prévenir les effets de la crise du covid-19 sur les enfants et la jeunesse

Missions parlementaires

Groupe de travail sur les jeux olympiques
et paralympiques de Paris en 2024
(membre)

Groupes d’études

Objectifs de Développement Durable
(vice-présidente)

Vie associative et bénévolat (membre)

Droits de l’enfant et protection de
la jeunesse (membre)

Économie verte et économie circulaire
(membre)

Coopération au développement (membre)

Groupes d’amitié

Arménie
Birmanie
Maroc
Népal
Philippines

Présidente du jury national du 24ème Parlement des enfants – dont le sujet de l’édition 2020 est : « l’égalité femmes / hommes »