Audition de M. Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale

Audition de monsieurJean Michel Blanquer Ministre de l’Éducation nationale2 e1595329147386

L’objectif est bien que tous nos enfants puissent bénéficier de ces mesures visant à la continuité pédagogique en limitant le décrochage scolaire.
Le ministre a présenté des premières pistes sur le retour des élèves à l’école à partir du 11 mai prochain.
Elles seront précisées par le Premier ministre lors de la présentation du plan global de déconfinement.

Les grands principes :
-Respect du protocole sanitaire
-Classes en petits groupes
-Personnalisation en fonction des priorités

Le calendrier de reprise :
Semaine du 11 mai : pour les grandes sections de maternelles, les CP et CM2.
Semaine du 18 mai : collèges pour les classes de 6ème et de 3ème ; lycées pour les classes de 1ère et terminale ; lycées professionnels : priorité aux ateliers industriels.
Semaine du 25 mai : ensemble des classes mais à partir d’un système réorganisé comprenant des groupes de 15 élèves maximum. Peu de modifications pour les classes en REP/REP+ car déjà en effectifs réduits (290.000 élèves concernés). Marge de manoeuvre laissée aux collectivités territoriales.
-Jusqu’à l’été le temps scolaire s’articulera autour de 4 axes :
-Demi-groupe en présentiel dans les écoles
-Cours à distance
-Étude si la configuration de l’établissement le permet
Activités sportives et culturelles à côté de l’établissement (parc, gymnase) proposées aux communes.
Un soutien scolaire sera développé, y compris à distance. Le volontariat élèves/professeurs sera encouragé pour le soutien scolaire lors de la dernière semaine d’août. Des dispositifs spécifiques seront mis en place à la rentrée de septembre.
La fin de l’année scolaire est prévue le 4 juillet 2020.
Compte tenu des difficultés de se déplacer cet été, plusieurs dispositifs sont envisagés dans un cadre régional :
-Dispositif « écoles ouvertes » renforcé en juillet et août avec l’organisation d’activités ludiques, sportives et culturelles.
-Écoles ouvertes avec déplacements et sorties.
-Colonies de vacances (séjours plus longs) avec un label qui permettrait aux acteurs classiques d’avoir des financements et une dynamique nouvelle ainsi que d’élargir le champ des acteurs.
– Des modules de soutien scolaires seront proposés la dernière semaine d’août pour consolider les acquis.
Les conditions sanitaires de reprises vont être travaillées avec les collectivités territoriales et si les conditions ne sont pas réunies certains établissements resterons fermés. Les consignes sanitaires seront développées par le plan national de déconfinement qui tranchera la question des masques ou des tests.
Sur les cantines, deux possibilités :
– Fermeture des cantines mais ouverture de sandwicheries.
– Ouverture mais sur une plage horaire plus importante pour n’avoir que quelques élèves qui y circulent en même temps.