Adoption de mon avis favorable sur les COM des médias de l’audiovisuel public

florenceprovendier fr logo com final 1

Adoption de mon avis « favorable » sur les Contrats d’Objectifs et de Moyens, de nos grands médias de l’audiovisuel public, en Commission des Affaires culturelles de  Assemblée nationale, suite à mon rapport et à l’audition des présidents de Ina.fr, ARTE, France Médias Monde, Radio France, France Télévisions

Le service public audiovisuel joue un rôle structurant dans le paysage médiatique car  il porte une ambition sociétale, citoyenne et de dynamisme culturel. 

La rédaction de ces 5 COM simultanément a le mérite de synchroniser les ambitions et engagements des cinq entreprises et de donner à l’État un outil de pilotage qui tend vers une harmonisation, lui permettant d’évaluer le respect des contrats sur des temporalités comparables. 

Il appartient au Gouvernement et au Parlement de travailler de concert et sans attendre, afin de clarifier dès 2021 d’une part, la traduction de la volonté qui était portée dans le PJL “relatif à la communication audiovisuelle et à la souveraineté culturelle à l’ère numérique” et d’autre part, de s’engager à allouer une ressource pérenne et indépendante.

De manière générale, le travail d’harmonisation de ces “COM de transition” portant sur des objectifs communs mérite d’être poursuivi, afin de mieux comparer les résultats obtenus par chaque société, sur chaque objectif. Néanmoins, il importe dans le futur d’enrichir ces indicateurs, afin qu’ils soient parfaitement comparables, mesurables et renseignés.