Adoption du PJL Audiovisuel en Commission

Près de 30 heures de débat, 1232 amendements discutés,  474 amendements adoptés.

Par mes amendements, j’ai veillé à ce que l’audio et plus particulièrement la radio trouvent toute leur place dans ce texte : Plus de souplesse pour les radios dans l’application des quotas de chansons francophones ; création d’un régime pour les radios thématiques, contrôle du régulateur sur 3 mois ; signature d’une charte de la francophonie et diversité musicales pour les plateformes de streaming musical sous l’égide du Centre national de la musique (CNM) et de l’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et du numérique (ARCOM).  Promotion de la diversité musicale dans les missions de l’ARCOM. Mieux lutter contre le piratage en informant tous les publics et notamment les enfants des conséquences sur le sport et la création. Des conditions équitables et non discriminatoires entre les éditeurs et les filières audiovisuelles et cinématographiques dans la signature de leurs accords. Permettre à Radio France de développer son offre numérique notamment pour les enfants.