Audition de M. Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse

« Monsieur le ministre, comme vous l’avez salué au soir des élections européennes, les jeunes sont allés voter ! Cette jeunesse qui vote, si on l’implique, et qui s’engage, si on lui en donne la possibilité, est un acteur majeur pour le présent et l’avenir de nos associations. C’est dès le plus jeune âge que nous devons donner envie à l’enfant, puis à l’adolescent, de s’engager dans cette aventure humaine qu’est le bénévolat. (…) »