Audition de M. Roch-Olivier Maistre, Président du CSA

Audition de M. Roch Olivier Maistre Président du CSA e1595434711167

Nous avons auditionné le Président du CSA sur le rapport annuel 2019. Un vrai travail a été effectué en 2019 en matière de protection des mineurs dans l’univers audiovisuel avec notamment 

– Le comité d’expert du jeune public 
– La signalétique jeunesse
– Les campagnes de protection des moins de 3 ans

Pour les enfants, le champ de la protection doit également s’étendre à l’environnement numérique qui les vampirise et dans lequel il y a peu de régulation. Dans notre pays, c’est en moyenne à 13 ans qu’un enfant accède à un contenu pornographique et dans 50% des cas de manière fortuite. Le 20 novembre 2019lors du 30ème anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, le Président de la République s’est engagé à veiller à ce que les enfants soient protégés y compris dans l’espace numérique. Dans cette dynamique, le 17 janvier 2020, le CSA, l’Arcep, le Gouvernement et les acteurs du numérique ont signé un protocole d’engagementIl prévoit la mise en place d’un portail d’information commun sur les systèmes de contrôle parental et le développement d’indicateurs d’évaluation des dispositifs de protection. Je l’ai interrogé sur l’avancée des travaux autour de ce portail d’information et du contrôle parental.