Examen du rapport de la mission d’information sur les droits de diffusion audiovisuelle des manifestations sportives

En Commission des Affaires culturelles et de l’Education, nous avons examiné et adopté le rapport de Messieurs les députés Régis Juanico, président de la mission, et Cédric Roussel, rapporteur. 

Contrairement à ce que l’on peut parfois entendre, oui la France est bien une grande nation sportive. Il y a cependant, encore des axes de progrès afin que chacune et chacun puissent avoir un égal accès à la diversité sportive et à la pluralité des pratiques, notamment grâce à une équitable exposition de tous types de manifestations.

Après l’achat des droits de diffusion des matchs du court Simonne-Mathieu et les soirées du court Philippe-Chatrier de Roland Garros par Amazon en 2019 se pose la question de la capacité accordée à notre audiovisuel public à pouvoir acquérir les droits des compétitions sportives, alors que ceux-ci ne font qu’augmenter pour les sports les plus exposés. 

🗣Aussi, comment nous assurer que nos chaînes publiques aient la possibilité de rivaliser financièrement avec les plateformes, pour garantir une forte exposition en clair du sport, de tous les sports, qu’ils soient considérés “mineurs”, à savoir le sport féminin, le handisport pour ne citer qu’eux, ou non ?