Proposition de loi, modifiée par le Sénat, en faveur de l’engagement associatif

« D’expérience, je me réjouis de cette proposition de loi, qui répond à un besoin structurant du monde associatif français. L’assouplissement de la responsabilité du dirigeant bénévole dans le cas de la liquidation judiciaire, la sensibilisation à l’engagement associatif dans les écoles permettront, je l’espère, d’encourager le plus grand nombre à prendre des responsabilités au cœur des associations. L’engagement citoyen, pour beaucoup, est une passion. Cette passion peut être suscitée dès le plus jeune âge. (…) »